Chasse le 04/01/15

Ce matin c'est une température estivale, c'est à ne plus rien y comprendre. Il a plu un peu dans la nuit, et la voie n'est pas très bonne. Au bout de 2h00 sans rien à se mettre sous la dent, les chiens rapprochent et lancent..La menée est assez lente mais s’éloigne de moi jusqu'à ne plus rien entendre. Puis les récris des chiens se font de nouveau entendre mais deux groupes se sont formés. Le premier formé de Ecko, Gamin et Huta, qui eux sont sur un lièvre vu qu'il me saute devant sur la route et dans le deuxième, tout le reste de la meute qui eux sont derrière un chevreuil, qui me saute à 50 mètres sur la route. Les trois chiens qui étaient sur le lièvre ont vite abandonné après le défaut sur le goudron et ont rejoint le reste du groupe derrière le chevreuil. J'ai laissé faire sur ce chevreuil pour leur permettre de continuer de se dégourdir les pattes..

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site